Interdiction Cheminée

Actualités, législation, alternatives chauffage

La cheminée à foyer ouvert : avantages et inconvénients

Cheminée à foyer ouvert rime à la fois avec convivialité et atmosphère polluée, nous vous expliquons en détails les avantages mais surtout les inconvénients de ce moyen de chauffage…des plus anciens.

Son fonctionnement

La cheminée traditionnelle est dite à foyer ouvert, elle ne possède donc pas de vitre comme on peut en trouver sur les cheminées dites à foyer fermé ou sur les inserts.
Elle fonctionne et émet de la chaleur grâce à la combustion du bois. À noter que la qualité du bois utilisé est très importante :

  • Privilégiez le bois venant de « feuillus durs » (chêne, frêne, hêtre, orme par exemple) et labellisé NF Bois de Chauffage, gage de qualité et donc de rendement. Pour en savoir plus sur l'acquisition ou l'investissement forestier.
  • Ne faites pas brûler de bois traité, ni humide car il y a un risque d’émanation de particules polluantes. Aussi le bois doit être suffisamment sec afin que la performance de chauffage soit optimale (prévoir donc un abri adéquat).

Et enfin on ne lésine pas sur le ramonage qui doit s’effectuer obligatoirement 2 fois par an !

Cheminée ouverte

Ses avantages

La cheminée à foyer ouvert apporte un côté traditionnel à votre intérieur mais aussi une ambiance conviviale et chaleureuse. On aime tous entendre le crépitement des flammes et sentir l’odeur du bois entrain de se consumer. C’est donc un moyen agréable de se chauffer et plus économique que le gaz ou l’électricité.


Ses inconvénients

Rentrons maintenant dans le vif du sujet et ce qui a conduit à l’interdiction des feux de cheminées en foyer ouvert à Paris et en Île de France. En effet, bien que convivial, le foyer ouvert comporte aussi beaucoup d’inconvénients et de risques.

La performance
La cheminée en foyer ouvert est beaucoup moins économique et performante que sa consœur à foyer fermé. Ouverte, la cheminée offre un rendement de production de chaleur de 15 à 20% alors que fermée, il en va de 75 à 85%. 
Son niveau d'économie d'énergie est très faible puisque lorsque le feu s'éteint, cela génère une entrée d'air froid via le conduit de cheminée. De plus, elle n’est pas nécessairement  pourvue d’un récupérateur de chaleur comme sur les équipements à foyer fermé.
Elle consomme donc beaucoup plus de bois car la chaleur s’échappe plus librement.

L’impact sur la santé
Le foyer ouvert est une importante source de pollution, il représente donc un risque sanitaire.
Lorsque le bois brûle, il émane des particules fines PM 10 qui restent dans l'air et pénètrent dans nos voies respiratoires. Elles peuvent avoir un effet très toxique et conduire à des maladies respiratoires chroniques, de l'asthme voire des cancers.
Un foyer ouvert produit 2 fois plus de particules fines qu'un foyer fermé.
On estime à 42 000 le nombre de morts causé par la combustion de bois de chauffage résidentiel. 

La sécurité
Le foyer ouvert représente un réel danger si l’on n’est pas attentif. On vous conseille de ne jamais le laisser sans surveillance. Des braises incandescentes peuvent ainsi être éjectées du foyer. Sans oublier les risques de brûlures.

Le coût
Une cheminée coûte entre 500 et 5000€. Mais contrairement aux équipements à foyer fermé, la cheminée à foyer ouvert ne bénéficie pas du crédit d’impôt pour la transition énergétique, qui peut aller jusqu’à 34% du coût TTC de l'installation d'un appareil à bois performant.


En résumé

Si vous n'habitez pas en Île de France et que vous aimez l'aspect décoratif et chaleureux d'une cheminée à foyer ouvert, foncez et profitez de ce spectacle flamboyant.
Et pour ceux qui recherchent un moyen économique et performant de se chauffer, alors nos alternatives au foyer ouvert pourront vous intéresser. À venir prochainement…


Pour être au courant des informations sur l’interdiction des feux de cheminées à Paris et en Île de France et sur les nouveautés concernant le chauffage à bois.